Le promoteur Acantys s’attaque au marché national

WEB
Outils
TAILLE DU TEXTE
Acantys, le groupe de promotion fondé par Michel Lioger (ex 4M promotion et Urbis) en 2009, a passé la barre des 1 000 logements livrés et table sur un chiffre d’affaires de 100 M€ cette année. Il produit actuellement 300 logements par an, dont 90 % de collectifs et 10 % de maisons individuelles, et se déploie sur le marché national avec l’ouverture de bureaux à Paris et la première pierre d’un programme de 58 logements. "Paris représente 20 % du marché, il est donc impensable pour nous de ne pas s’y installer", pointe Michel Lioger. "Nous y prévoyons un trend de production de 300 à 400 logements par an dans les quatre ans". Le promoteur ouvrira aussi un second bureau à Annecy en fin d’année pour "disposer d’un camp de base permettant de couvrir les secteurs qualitatifs d’Annecy, Annemasse et Thonon-les-bains". Objectif ? Réaliser sur ce territoire une production de 120 à 150 lots/an dans les trois ans. A Toulouse, Acantys compte onze programmes en cours et 524 logements en construction. "Nous mixons des opérations en ZAC comme à Saint-Martin-du-Touch avec ce programme mixte de 78 logements, 20 villas et sept terrains à bâtir ; et en diffus comme aux Minimes avec ces 43 logements à prix maîtrisés qui seront livrés en 2019", (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour découvrir la suite : abonnez-vous

La lecture de cet article nécessite d'être abonné au PACK DIGITAL ou à l'un des titres suivants :
Je m'abonne
PACK DIGITAL
Je m'abonne
URBAPRESS INFORMATIONS
Je m'abonne
LA LETTRE DE LA PIERRE
Je m'abonne
LE COURRIER DU LOGEMENT
Je m'abonne
TERRITOIRES D'ILE DE FRANCE