25
mai 2020

Coronavirus : suspension de loyers, arrêt de l’activité, report d’ouverture…

WEB
Outils
TAILLE DU TEXTE
Ils font face. "En mode combat", clame Fabrice Le Saché, président d’Erigere mais aussi porte-parole et vice-président du Medef (lire notre article). Le coronavirus et ses impacts sur l’économie ont mis les acteurs de l’immobilier face à leurs responsabilités, contraints d’agir, à leur échelle. Ainsi, Argan, par la voix de Jean-Claude Le Lan, président du conseil de surveillance, dit avoir "suspendu, en accord avec (ses) partenaires, l’ensemble des chantiers en cours". "cependant les livraisons prévues en 2020 seront assurées sous réserve de pouvoir reprendre les travaux, fin du second trimestre", tente-t-il de rassurer. Argan, qui dispose d’un patrimoine de 2 860 000 m2, construit sur 830 ha, réparti en 85 plateformes en France. Même initiative du côté de Nodi, dans le but "de contribuer activement à l’arrêt de la propagation du covid-19 et d’assurer la sécurité sanitaire de toutes les entreprises et collaborateurs (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour vous abonner :

Je m'abonne
PACK DIGITAL