700 nouveaux logements dans la garrigue de Nîmes

Habitat
Outils
TAILLE DU TEXTE
Un vaste programme d'urbanisation a été lancé dans les garrigues, à l'ouest de la ville, entre la route de Sauve et le CHU Carémeau. Deux nouveaux quartiers séparés par le chemin du Carreau de Lanes - Le petit Védelin (26 ha) et les Roches blanches (19 ha) - sortent de terre. Les premiers logements seront bientôt livrés : deux petits collectifs de 93 logements au total (Clos des iris) et 30 maisons individuelles (les Terrasses du Védelin) d'une part, et 40 maisons individuelles de l'autre. A terme, d'ici 2025, 200 maisons individuelles et 200 logements collectifs - maisons groupées et petits immeubles - vont être commercialisés au Petit Védelin, et 250 lots (terrains à bâtir, maisons groupées et petits collectifs) aux Roches Blanches. "Ces logements seront les derniers construits dans la garrigue", annonce Marie-Reine Delbos, adjointe à l'urbanisme de la ville de Nîmes. "Cette zone à urbaniser était inscrite dans le Plan local d'urbanisme de 2004, mais le projet a été fortement retardé du fait de nombreux recours". Le nouveau PLU voté en juillet dernier a désormais rendu la garrigue inconstructible, y compris les zones déjà habitées. Pour réaliser ce nouveau quartier, la ville a monté un PUP (projet urbain (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour découvrir la suite : abonnez-vous

La lecture de cet article nécessite d'être abonné au PACK DIGITAL ou à l'un des titres suivants :
Je m'abonne
PACK DIGITAL
Je m'abonne
URBAPRESS INFORMATIONS
Je m'abonne
LA LETTRE DE LA PIERRE
Je m'abonne
LE COURRIER DU LOGEMENT
Je m'abonne
TERRITOIRES D'ILE DE FRANCE

Articles sélectionnés pour vous

CL Abonnement

TRAITS URBAINS N°101

Capture123.PNG

http://bit.ly/traitsurbains101