21
novembre 2018

Marignane : grandes manœuvres au chevet du centre ancien

Habitat
Outils
TAILLE DU TEXTE
Planitec BTP et Setec Organisation, deux entités du groupe Setec (Paris), viennent de se voir confier par la ville de Marignane (34 000 habitants) une mission d'ordonnancement, pilotage et coordination (OPC) interchantier pour le programme de requalification du centre ancien de la cité des rives est de l’étang de Berre (montant du marché : 323 560 € HT). Cette mission de cinq ans est adossée au programme national de requalification des quartiers anciens dégradés (PNRQAD) instigué en 2012 dans le cadre d'une convention partenariale associant maîtres d'ouvrage (ville, bailleurs sociaux) et financeurs (Anah, Anru, CDC...) autour d'un projet de rénovation urbaine de grande ampleur. Cette convention fixe un échéancier pour l’achèvement des opérations à la fin 2023, avec un relevé des compteurs financiers en juin 2024. Le chantier s’annonce titanesque : le PNRQAD concerne près de 200 immeubles décatis qui formaient l’ancien noyau villageois autour du château médiéval, un écrin classé qui accueille désormais l’hôtel de ville. Derrière la mairie, le cœur de Marignane est en souffrance : immeubles en ruine, ruelles dont l’accès est barré par des portails en fer, terrains vagues jonchés d’herbes folles, portes (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour découvrir la suite : abonnez-vous

La lecture de cet article nécessite d'être abonné au PACK DIGITAL ou à l'un des titres suivants :
Je m'abonne
PACK DIGITAL
Je m'abonne
URBAPRESS INFORMATIONS
Je m'abonne
LA LETTRE DE LA PIERRE
Je m'abonne
LE COURRIER DU LOGEMENT
Je m'abonne
TERRITOIRES D'ILE DE FRANCE