17
décembre 2018

Les mises en chantier de logements se replient contrairement aux autorisations

Habitat
Outils
TAILLE DU TEXTE
Selon les dernières données dévoilées par le ministère de la Transition écologique et solidaire, les mises en chantier ont fléchi d'août à octobre (- 3,6 %, à 87 500 logements commencés) par rapport aux trois mois précédents, après une hausse de 0,6 %. L'individuel poursuit sa baisse (- 2,3 % après - 3,5 %, à 39 200 logements), tandis que le collectif, y compris en résidence, se replie fortement (- 4,4 %, après + 3,5 %, à 48 400 logements). Les autorisations de logements à la construction se sont, elles, redressées (+ 1,4 %, à 122 400 logements autorisés) après une baisse de 2,1 %. Les logements individuels rebondissent (+ 4 % après - 4,2 %, à 46 700 unités) et la baisse des logements collectifs, y compris en résidence, s'atténue (- 0,2 %, après - 0,8 %, à 75 700 unités). Sur les douze derniers mois (de novembre 2017 à octobre 2018), les mises en chantier progressent de 1,2 % et s'établissent à 419 500 unités par rapport aux douze mois précédents (novembre 2016 à octobre 2017). Les logements collectifs commencés, y compris en résidence, (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour découvrir la suite : abonnez-vous

La lecture de cet article nécessite d'être abonné au PACK DIGITAL ou à l'un des titres suivants :
Je m'abonne
PACK DIGITAL
Je m'abonne
URBAPRESS INFORMATIONS
Je m'abonne
LA LETTRE DE LA PIERRE
Je m'abonne
LE COURRIER DU LOGEMENT
Je m'abonne
TERRITOIRES D'ILE DE FRANCE