17
décembre 2018

Un projet de fonds inédit pour renforcer l’attractivité des QPV dans les grandes métropoles

Habitat
Outils
TAILLE DU TEXTE
Perl et le fonds de co-investissement "Ville durable et solidaire" du Programme d’investissements d’avenir (PIA), opéré par l’Agence nationale pour la rénovation urbaine (Anru), ont annoncé "travailler ensemble sur un projet de fonds d’investissement en nue-propriété de logements dans les quartiers Anru et quartiers prioritaires de la politique de la ville (QPV)" sur les territoires tendus (zones Abis, A et B1). Baptisé "Initial", ce fonds vise à soutenir le développement d’environ 400 logements répartis au sein d’ensembles immobiliers privés neufs et à rénover, pour un objectif d’investissement estimé à 50 M€. Le fonds s’appuie sur un modèle d’investissement fondé sur le partage temporaire de l’usage et de la propriété, pour une durée allant de 15 à 17 ans. La nue-propriété des biens sera détenue par le fonds. L’usufruit sera acquis par des bailleurs sociaux, qui loueront les biens sous plafonds de loyer à des locataires sous plafonds de ressources. "Nous sommes convaincus qu’il est possible pour des acteurs publics et privés de créer ensemble un projet de long terme répondant à la fois à un enjeu sociétal fort et à des objectifs de performance financière en (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour découvrir la suite : abonnez-vous

La lecture de cet article nécessite d'être abonné au PACK DIGITAL ou à l'un des titres suivants :
Je m'abonne
PACK DIGITAL
Je m'abonne
URBAPRESS INFORMATIONS
Je m'abonne
LA LETTRE DE LA PIERRE
Je m'abonne
LE COURRIER DU LOGEMENT
Je m'abonne
TERRITOIRES D'ILE DE FRANCE