Lorraine : des bailleurs se rapprochent avec l’assistance de la CDC

Habitat
Outils
TAILLE DU TEXTE
L’Office métropolitain de l’habitat du Grand Nancy, les OPH d’Epinal, de Lunéville-Baccarat et de Toul et l’ESH Le Toit vosgien ont engagé leur rapprochement qui découle des obligations de seuil de la loi Elan. Leur union leur permettra en effet de dépasser la barre des 12 000 logements qu’aucun d’entre eux n’approche seul : l’organisme du Grand Nancy est le plus important avec 7 000 logements mais ensemble, ils en totaliseront 20 000. Compte tenu de la diversité de leurs statuts, les cinq bailleurs optent pour la formule juridique de la société de coordination, prévue par la loi Elan, avec l’objectif de la constituer à la fin de cette année, sous le nom Habitat Lorrain. Ce rapprochement constitue le dossier le plus avancé d’une structure spécifique au Grand Est : l’Association d’accompagnement des organismes de logements sociaux (2AOLS). Elle a été initiée par la Caisse des dépôts / Banque des territoires l’été dernier, non pour interférer dans la décision politique de bailleurs de se regrouper, mais une fois leur choix fait, pour leur apporter un soutien technique, juridique et financier. L’établissement public prend en charge la totalité des dépenses d’ingénierie, dès lors que (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour découvrir la suite : abonnez-vous

La lecture de cet article nécessite d'être abonné au PACK DIGITAL ou à l'un des titres suivants :
Je m'abonne
PACK DIGITAL
Je m'abonne
URBAPRESS INFORMATIONS
Je m'abonne
LA LETTRE DE LA PIERRE
Je m'abonne
LE COURRIER DU LOGEMENT
Je m'abonne
TERRITOIRES D'ILE DE FRANCE

Articles sélectionnés pour vous

CL Abonnement

EDITION SPECIALE - N°100

Pave TU100