Les primo-accédants portent la demande des crédits immobiliers

L'immobilier d'entreprise
Outils
TAILLE DU TEXTE
Traditionnellement le meilleur mois en matière de production de crédits immobiliers (avec mars), octobre 2018 ne déroge pas à la règle, selon le courtier Cafpi. Avec des taux moyens appliqués de 0,80 % sur dix ans, 1,08 % sur quinze ans et 1,27 % sur vingt ans, la nouvelle demande a bondi de 10 % par rapport à octobre 2017. "Ce rythme, s’il se poursuit, devrait permettre une année record en matière de transactions dans l’immobilier ancien", précise Laurent Desmas, président du directoire de Cafpi. Les 1 millions de transactions pourraient ainsi être approchées, dépassant les 960 000 de 2017. Plus de 82 % des opérations chez Cafpi concernent ce marché, car les diminutions des aides dans l’immobilier neuf incitent beaucoup de candidats à l’accession à se porter sur un bien existant plutôt que le neuf. (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour découvrir la suite : abonnez-vous

La lecture de cet article nécessite d'être abonné au PACK DIGITAL
Je m'abonne
PACK DIGITAL

Articles sélectionnés pour vous