20
mars 2019

Des avancées contre les recours abusifs

Outils
TAILLE DU TEXTE
Respon­sables du blocage de 33 000 projets, les recours sont deve­nus un sport natio­nal, pointés du doigt lors d’un focus immo­bi­lier orga­nisé le 30 octobre, à Mont­pel­lier. « L’enjeu de notre métier est de recons­truire la ville sur la ville et de propo­ser des loge­ments à prix abor­dables », rappelle Élodie Galko, direc­trice de Duval Dévelop­pe­ment, à Toulouse. Ainsi, « les promo­teurs ne sont pas contre le droit au recours », précise Laurent Villa­ret, président de la Fédération des promo­teurs immo­bi­liers Occi­ta­nie Méditer­ranée, mais « contre le recours abusif qui fait bais­ser les stocks à la vente et augmen­ter les prix… Alors que les permis de construire sont passés au filtre 40 fois ! ». Conséquence : la lenteur des procédures contraint souvent les promo­teurs « à négocier (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour découvrir la suite : abonnez-vous

La lecture de cet article nécessite d'être abonné au PACK DIGITAL ou à l'un des titres suivants :
Je m'abonne
PACK DIGITAL
Je m'abonne
URBAPRESS INFORMATIONS
Je m'abonne
LA LETTRE DE LA PIERRE
Je m'abonne
LE COURRIER DU LOGEMENT
Je m'abonne
TERRITOIRES D'ILE DE FRANCE