Aix-Marseille : un marché tertiaire en repli faute d’offres neuves

Bureaux
Outils
TAILLE DU TEXTE
Retour à l’or­di­naire. Après le pic de 2017, année au cours de laquelle 140 000 m2 de bureaux avaient été placés, le marché tertiaire d’Aix-Marseille est revenu dans des basses eaux en 2018 : 124 000 m2 de locaux ont été tran­sac­tés, chiffre en baisse de - 11,5 %, selon la dernière note de conjonc­ture annuelle de BNP Pari­bas Real Estate. Ce résul­tat déce­vant tranche avec la bonne tenue du marché tertiaire hexa­go­nal qui a progressé de 5 % en 2018, observe le broker. Son score la situe à la cinquième place des métro­poles de province, à des années lumières de Lyon (331 .000 m2 placés, + 30 % par rapport à 2017) et de Lille (280 000 m2, + 30 %). "Ce repli était attendu en raison de l’ab­sence de livrai­son signi­fi­ca­tive qui n’a pas permis de renou­ve­ler l’offre de grande surface forte­ment consom­mée en 2017. Le nombre de tran­sac­tions (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour découvrir la suite : abonnez-vous

La lecture de cet article nécessite d'être abonné au PACK DIGITAL
Je m'abonne
PACK DIGITAL

Articles sélectionnés pour vous