29
mai 2020

Xavier Lépine : "l'impact à moyen terme ne sera pas univoque"

L'immobilier d'entreprise
Outils
TAILLE DU TEXTE
Le président du directoire du groupe la Française, Xavier Lépine, appelle à relativiser l’impact du report des loyers des entreprises en difficulté et considère que le "cycle amorcé de hausse des loyers [dans l’immobilier tertiaire] est probablement cassé". Il rappelle que les véhicules collectifs sont diversifiés, ce qui leur prodigue une sécurité. Admettant que "l’impact à moyen terme existera et ne sera pas univoque selon les secteurs", Xavier Lépine évoque le développement d’une logistique plus décentralisée, une reprise du commerce et de l’hôtellerie moyen de gamme et un questionnement sur l’immobilier résidentiel de luxe. Le président du directoire s’est exprimé sur "la rapidité des baisses de valeurs tant des actions que des obligations […] quasiment sans précédent". Cette crise a conduit à une disparition quasi-instantanée de la liquidité sur les marchés, "ce qui fait qu’au total, l’immense majorité des investisseurs est (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour vous abonner :

Je m'abonne
PACK DIGITAL

Articles sélectionnés pour vous

LE NUMÉRO 111 EST PARU !

Couv TU111 OK petit