26
octobre 2020

Le marché tertiaire lyonnais dopé par les grandes transactions

Bureaux
Outils
TAILLE DU TEXTE
Les superlatifs manqueraient presque aux acteurs de l’immobilier d’entreprise lyonnais pour décrire les performances enregistrées en 2019 (lire notre article). D’abord du côté des investissements. Avec 2,2 Md€ investis, la mise a plus que doublé par rapport à 2018. Ainsi, de grosses transactions ont jalonné l’année, notamment sur le segment des bureaux, où la vente de la tour To-Lyon a été signée avec l’assureur Apicil pour plus de 600 M€ (lire notre article). Au total, les bureaux ont drainé 60 % de l’investissement. Le commerce n’est pas en reste avec la vente des pieds d’immeubles de la rue de la République, l’artère centrale de Lyon, acquis par Amundi auprès d’Adia pour 530 M€ (lire notre article). De fait, l’année 2020 sera probablement moins dynamique, mais les acteurs locaux tiennent toutefois à faire passer un message. "Nous ne voyons pas de bulle dans cette forte hausse, mais un rattrapage d’un marché un peu en retard (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour vous abonner :

Je m'abonne
PACK DIGITAL

Articles sélectionnés pour vous

LE NUMÉRO 113 EST PARU !

TU113 COUV