24
novembre 2020

Le pire trimestre de l'histoire

Bureaux
Outils
TAILLE DU TEXTE
Ou l’art de toucher le fond, "sans surprise". Les résultats Immostat du deuxième trimestre 2020 ont été publiés, le 7 juillet, et ils se révèlent conformes aux attentes, c’est-à-dire "catastrophiques", En toile de fond : la crise sanitaire qui a paralysé le pays et son économie deux mois durant. En Ile-de-France, seuls 197 500 m2 de bureaux ont été commercialisés. Inutile de fouiller dans les archives : il s’agit du pire trimestre de l’histoire. Entre le 1er janvier et le 30 juin, la demande placée s’élève donc à 667 500 m2, en chute libre par rapport à la moyenne décennale (- 40 %), en dépit de la prise à bail par Total de 126 000 m2 dans l’immeuble The Link. "Le confinement a marqué un coup d’arrêt aux mouvements des entreprises", constate Marie-Laure Leclercq De Sousa, directrice du département agence de JLL. "Celles qui avaient initié une demande immobilière pour répondre à leur forte croissance ont stoppé leurs projets, (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour vous abonner :

Je m'abonne
PACK DIGITAL

Articles sélectionnés pour vous

CAIV - Carnet d'adresses de l'immobilier de la ville

LE NUMERO SPECIAL

LES 100 QUI FONT LA VILLE

EST PARU

Couv TU114 PETIT