19
novembre 2019

L'équilibre "tordu" du commerce en centre-ville

Commerces
Outils
TAILLE DU TEXTE
Pouvoirs publics et acteurs privés ont abordé le thème du "commerce en centre-ville" au cours du dernier colloque de la Rics, le 18 avril, à Paris. Les maux sont connus, les solutions aussi, en partie. Reste à trouver le bon équilibre. "On a tordu l’équilibre…" Derrière ce "on", le préfet Rollon Mouchel-Blaisot, directeur du programme national Action cœur de ville, englobe, sans les citer, l’ensemble des décideurs, qui ont "rendu la situation intenable", "à force d’éloigner les habitants des emplois, des services, des commerces". Et l’ancien directeur général de l’Association des maires de France (2010–2017) d’avertir : "il n’y aura pas de commerces sans habitants, sans territoires. Ceux qui l’ont oublié vont certainement en payer le prix". Assurément l’un des temps forts du dernier colloque de la Rics autour du thème "Le commerce, l’avenir du centre-ville". Quatre heures de débats, entre plaintes et avancées, craintes et satisfactions, (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour vous abonner :

Je m'abonne
PACK DIGITAL

Articles sélectionnés pour vous