20
janvier 2020

Les prix des logements en hausse dans 88 % des villes de plus de 60 000 habitants

Logement privé
Outils
TAILLE DU TEXTE
D’un baromètre à l’autre, la même conclusion : l’exercice 2019 a été marqué par une hausse des transactions, de l’ordre de 8,1 %, pour l’association LPI* qui, sur la base des chiffres fournis par treize acteurs de la place*, a publié son observatoire des prix immobiliers dans le neuf et l’ancien, autrement appelé "baromètre LPI-SeLoger", le 7 janvier, dans un des salons du Four Seasons Hôtel George V, à Paris. Et cela, "malgré la dégradation des soutiens publics", remarque Michel Mouillart, professeur d’économie à Paris Ouest, "sur les territoires ruraux et intermédiaires notamment", "ainsi que la suppression des aides personnelles à l’accession intervenue en 2018". Le porte-parole de LPI précise : "malgré tout, le marché a été formidablement irrigué" par des taux de crédits descendus à 1,25 % en 2019, par exemple, par un moral redressé des ménages ou encore par la baisse des taux d’apports personnel exigés. Conséquence : la (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour vous abonner :

Je m'abonne
PACK DIGITAL

Articles sélectionnés pour vous