19
septembre 2020

Une poursuite de la hausse des prix malgré un redémarrage sans entrain de l’activité

Logement privé
Outils
TAILLE DU TEXTE
LPI-SeLoger a publié son baromètre portant sur le mois d’août. Constat : la hausse des prix des logements se poursuit et le nombre de transactions connaît une reprise contrastée selon les régions. En juillet, le prix moyen du m2 signé dans l’ancien s’est établi à 3 754 €, en hausse de 5,2 % sur un an et de 2,1 % sur trois mois. Il reste plus élevé pour les appartements (4 226 €/m2) que pour les maisons individuelles (3 525 €/m2), mais la seconde typologie d’actifs connaît une augmentation des prix plus significative (+ 3,2 % sur 3 mois) que la première (+ 1,2 % sur 3 mois). "Depuis le début de la crise actuelle, la hausse annuelle des prix se maintient donc à plus de 5 %. Et aucun mouvement de baisse générale ne se dessine", explique Michel Mouillart, porte-parole du baromètre LPI-SeLoger. Cette poursuite de la hausse des prix de l’ancien est particulièrement marquée dans villes de plus de 100 000 habitants. (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour vous abonner :

Je m'abonne
PACK DIGITAL

Articles sélectionnés pour vous

LE NUMÉRO 112 EST PARU !

Couv TU112