01
avril 2020

L'Unis monte au créneau

Politiques du logement
Outils
TAILLE DU TEXTE
Après la publication du décret n°2020–153, qui fixe le plafond d’un état daté à 380 € à partir du 1er juin 2020, dans le cadre d’une transaction immobilière d’un bien en copropriété, l’Union des syndicats de l’immobilier (Unis) est montée au créneau, via un communiqué. "Le décret sanctionne les professionnels qui font bien leur travail dans un temps contraint en fournissant un document clé pour finaliser une vente immobilière ; il y aura des impacts financiers non négligeables pour les syndics", se désole Christophe Tanay, président de l’Unis. L’état daté ressort actuellement à 500 € en moyenne. "Le plafonnement corrigera donc les abus, certes, mais vient sanctionner l’ensemble des professionnels qui, sans abuser, pratiquaient un tarif au-dessus du plafond nouveau", regrette l’Unis. • Lien utile Unis

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour vous abonner :

Je m'abonne
PACK DIGITAL

Articles sélectionnés pour vous

LE NUMÉRO 110S EST PARU !

Couv TU110 OK 1 page 001