16
décembre 2018

Le département de l’Isère veut rendre le covoiturage et le bus plus attractifs

Mobilités
Outils
TAILLE DU TEXTE
Le conseil départemental de l'Isère développe les incitations pour circuler en transports en commun et covoiturer. Il a lancé "Libravoo", le 1er octobre, dispositif visant à récompenser les abonnés du réseau Transisère, y compris les scolaires, par des points à chaque validation de la carte de transports OùRa. L’accumulation de points ouvre droit à des bons d’achats, bons de réduction, voyages, etc. Le concepteur de Libravoo est Transway, spécialiste des "solutions pour aider à la création des villes intelligentes". D’abord testée sur le territoire de la Bièvre Valloire, l'application mobile sera étendue en fonction des résultats. Le département souhaite progressivement l’interfacer à d'autres services de mobilité : covoiturage, vélo. Ce système a été couronné lauréat de l’appel à projets French Mobility 2018. Sur le volet covoiturage, le département pilote deux services similaires à Blablacar, adaptés à des distances courtes et des parcours du quotidien. Le premier service, "Mov'ici", est une plateforme de covoiturage initiée par la région Auvergne-Rhône Alpes et à la disposition des collectivités. Le second, "Illicov", développé par la PME "La roue verte", (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour découvrir la suite : abonnez-vous

La lecture de cet article nécessite d'être abonné au PACK DIGITAL ou à l'un des titres suivants :
Je m'abonne
PACK DIGITAL
Je m'abonne
URBAPRESS INFORMATIONS
Je m'abonne
LA LETTRE DE LA PIERRE
Je m'abonne
LE COURRIER DU LOGEMENT
Je m'abonne
TERRITOIRES D'ILE DE FRANCE