Lille : une deuxième enquête publique pour le projet Saint-Sauveur

Projets urbains
Outils
TAILLE DU TEXTE
La Métropole européenne de Lille (MEL) et la ville remettent le couvert à Saint-Sauveur : ils vont organiser une nouvelle enquête publique sur le projet d'urbanisation de l'ex-gare de marchandises (2 400 logements, 35 000 m2 de bureaux, 20 000 m2 d'activités et 20 000 m2 d'équipements), conçu par l'agence Jan Gehl. Le dossier soumis à cette deuxième consultation devra répondre aux réserves formulées par le commissaire-enquêteur à l'issue de la première procédure ce printemps. Il comportera des précisions sur les impacts de la circulation des futurs habitants sur la qualité de l'air lillois. Et il devra lever l'hypothèque des atteintes possibles à la nappe phréatique, venant de la réalisation d'une piscine olympique, avec fosse de plongée... Les opposants au projet attendent cette enquête bis de pied ferme.

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour découvrir la suite : abonnez-vous

La lecture de cet article nécessite d'être abonné au PACK DIGITAL ou à l'un des titres suivants :
Je m'abonne
PACK DIGITAL
Je m'abonne
URBAPRESS INFORMATIONS
Je m'abonne
LA LETTRE DE LA PIERRE
Je m'abonne
LE COURRIER DU LOGEMENT
Je m'abonne
TERRITOIRES D'ILE DE FRANCE

UI Abonnement

EDITION SPECIALE - N°100

Pave TU100

Les dernières vidéos

Sciences Po : Executive Master Stratégie et finance de l'immobilier