Arrageois : un Scot et un PLUI qui limitent la consommation foncière

Politique
Outils
TAILLE DU TEXTE
Le nouveau Scot de l’Ar­ra­geois (206 communes, 170 000 habi­tants) a été arrêté le 12 décembre. Comme il se doit, il contient des enga­ge­ments de réduction de consom­ma­tion foncière : 906 hectares de terres agri­coles sont concédés à l’ac­ti­vité écono­mique et à l’ha­bi­tat (20 000 loge­ments envi­sagés d’ici à 2040), soit moitié moins qu’au cours de la décennie précédente. Il ordonne aussi des projets ambi­tieux, comme la réalisa­tion d’un pôle admi­nis­tra­tif sur une friche proche de la gare d’Ar­ras. L’adop­tion défini­tive du docu­ment est fixée au mois de juin prochain.En harmo­nie avec ce Scot, la commu­nauté urbaine d’Ar­ras a arrêté le 20 décembre un PLUI couvrant 39 de ses 46 communes (*). Sur ce terrain (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour découvrir la suite : abonnez-vous

La lecture de cet article nécessite d'être abonné au PACK DIGITAL
Je m'abonne
PACK DIGITAL

Articles sélectionnés pour vous