Une première smart city périurbaine à la frontière luxembourgeoise

Stratégies urbaines
Outils
TAILLE DU TEXTE
Après trois mois de concer­ta­tion préa­lable, la commu­nauté de communes Pays-Haut Val d’Al­zette lance le proto­ty­page de la plate­forme digi­tale qui doit faire de cette inter­com­mu­na­lité de 28 000 habi­tants à la fron­tière luxem­bour­geoise la première "smart city" péri­ur­baine de France. "Fonc­tion­nant en open sources et en open data, la plate­forme pren­dra en compte des données luxem­bour­geoises pour élabo­rer des solu­tions globales de déve­lop­pe­ment écono­mique et envi­ron­ne­men­tale", explique Julien Vian, direc­teur géné­ral des services de la CCPHVA. Les concer­ta­tions lancées depuis octobre dernier entre les collec­ti­vi­tés, les entre­prises et les asso­cia­tions du terri­toire ont placé parmi leurs prio­ri­tés la gestion des déchets et un système d’in­for­ma­tion des citoyens. A terme, la plate­forme englo­bera la produc­tion d’éner­gie renou­ve­lable, la Silver (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour découvrir la suite : abonnez-vous

La lecture de cet article nécessite d'être abonné au PACK DIGITAL
Je m'abonne
PACK DIGITAL

Articles sélectionnés pour vous