Agence nationale de la cohésion des territoires (ANCT) : enfin le "pacte girondin" promis par Emmanuel Macron ?

Politique
Outils
TAILLE DU TEXTE
L’as­sem­blée natio­nale a voté la propo­si­tion de loi pour la créa­tion d’une agence natio­nale de la cohé­sion des terri­toires (ANCT) en réécri­vant large­ment la version du Sénat. Le contrat de cohé­sion terri­to­riale fait son retour et les fonds euro­péens entrent dans la danse. L’As­sem­blée natio­nale a voté la propo­si­tion de loi pour la créa­tion d’une agence natio­nale de la cohé­sion des terri­toires (ANCT) en réécri­vant large­ment la version du Sénat. Annon­cée par le Président de la Répu­blique à l’oc­ca­sion de la confé­rence natio­nale des terri­toires le 17 juillet 2017 – confé­rence, rappe­lons-le, boycot­tée par l’As­so­cia­tion des maires de France (AMF), l’As­so­cia­tion des Dépar­te­ments de France (ADF) et Régions de France au motif qu’elle n’était qu’une "chambre d’en­re­gis­tre­ment" -, la créa­tion d’une Agence natio­nale de la cohé­sion des (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour découvrir la suite : abonnez-vous

La lecture de cet article nécessite d'être abonné au PACK DIGITAL
Je m'abonne
PACK DIGITAL

Articles sélectionnés pour vous