17
juillet 2019

Annonces d'Emmanuel Macron : l'ADCF sur la réserve

Politique
Outils
TAILLE DU TEXTE
Avec un peu de retard sur les autres associations d’élus, l’Assemblée des communautés de France (ADCF) a réagi aux annonces du président de la République. Si elle souscrit à la volonté de poursuivre la décentralisation, tout en se félicitant de la reconnaissance du rôle des maires dans la gestion des affaires publiques, elle émet également quelques réserves. Pour l’AdCF, ce nouvel acte de décentralisation ne doit pas être "une nouvelle réorganisation globale des collectivités après toutes celles engagées ces dix dernières années, depuis le rapport Balladur de 2009". Ces "big bangs" institutionnels présumés ont, en effet, consommé beaucoup de temps et d’énergie pour les élus. "Les prochains mandats locaux devront être consacrés à 100 % à nos concitoyens et à nos forces vives économiques", considère Jean-Luc Rigaut, le président (UDI) de l’ADCF. Celle-ci attend également des "précisions rapides" sur le déploiement de 700 nouvelles (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour vous abonner :

Je m'abonne
PACK DIGITAL

Articles sélectionnés pour vous

Bannière cp 2016 3