20
mars 2019

Vallée scientifique de la Bièvre : le premier comité de suivi du CIN pose les jalons

Outils
TAILLE DU TEXTE
Le premier comité de pilo­tage de suivi du Contrat d’intérêt natio­nal (CIN) « Pôle santé – Vallée scien­ti­fique de la Bièvre », s’est tenu le 5 avril, présidé par Michel Cadot, préfet de Paris le-de-France, et Jean-Yves Le Bouillon­nec, président de la Conférence des projets de la Vallée scien­ti­fique de la Bièvre. Le CIN, qui établit un cadre parte­na­rial*, vise à faire de « ce projet emblématique » - rappelle la préfecture -, un pôle de santé au rayon­ne­ment inter­na­tio­nal, en asso­ciant les ambi­tions univer­si­taires, hospi­talières et urbaines. Plusieurs axes de dévelop­pe­ment ont ainsi été iden­tifiés au titre de cette stratégie contrac­tuelle. La struc­tu­ra­tion du pôle santé de l’univer­sité (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour découvrir la suite : abonnez-vous

La lecture de cet article nécessite d'être abonné au PACK DIGITAL ou à l'un des titres suivants :
Je m'abonne
PACK DIGITAL
Je m'abonne
URBAPRESS INFORMATIONS
Je m'abonne
LA LETTRE DE LA PIERRE
Je m'abonne
LE COURRIER DU LOGEMENT
Je m'abonne
TERRITOIRES D'ILE DE FRANCE