20
mars 2019

Bassin minier du Pas-de-Calais : la "chaîne des parcs" s'étend

Outils
TAILLE DU TEXTE
Proposé par Michel Desvigne aux décideurs de l’an­cien bassin minier du Pas-de-Calais en 2015, le concept de "chaîne des parcs" prend de l’épais­seur. Le paysa­giste, solli­cité par le pôle métropo­li­tain de l’Ar­tois, a étendu son schéma : de sept espaces verts et natu­rels répartis sur 2 200 hectares, il passe à onze ensembles et 4 200 hectares. Cette exten­sion a été rendue possible par l’entrée dans le terri­toire de l’ag­glomération de Béthune-Bruay. De leur côté, les bureaux Ville ouverte et Algoé ont travaillé sur les fonc­tions de la chaîne : sports, loisirs, santé, mais aussi arma­ture urbaine et attrac­ti­vité résiden­tielle. Des chan­tiers d’aménage­ment sont en cours sur une partie des espaces (parc central, berges de la rivière Souchez), avec (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour découvrir la suite : abonnez-vous

La lecture de cet article nécessite d'être abonné au PACK DIGITAL ou à l'un des titres suivants :
Je m'abonne
PACK DIGITAL
Je m'abonne
URBAPRESS INFORMATIONS
Je m'abonne
LA LETTRE DE LA PIERRE
Je m'abonne
LE COURRIER DU LOGEMENT
Je m'abonne
TERRITOIRES D'ILE DE FRANCE