25
février 2020

Pas-de-Calais : une agglomération demande à l'Etat de financer la dépollution de 700 hectares

Projets urbains
Outils
TAILLE DU TEXTE
Procédure inédite : la communauté d’agglomération d’Hénin-Carvin (62) réclame 574 M€ à l’Etat pour pouvoir assurer la dépollution des parties de son territoire souillées par l’ex-usine Métaleurop au long du vingtième siècle. Ce sont 700 hectares de champs, secteurs habités, routes et zones d’activité, dans les communes de Courcelles-les-Lens, Dourges, Evin-Malmaison, Leforest et Noyelles-Godault, qui sont pollués par des retombées de métaux lourds (zinc, plomb, cadmium). Pour assainir les sols, il n’est guère d’autre solution que de décaisser les terrains sur cinquante centimètres de profondeur et d’y ramener des terres saines. Outre le coût de ces travaux, l’agglomération demande la réparation financière des atteintes à la santé des habitants (plombémies), à l’activité des agriculteurs et à l’image de marque du territoire, contrariant son développement économique et la concrétisation de projets de logement. Selon elle, la (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour vous abonner :

Je m'abonne
PACK DIGITAL

Articles sélectionnés pour vous

LE NUMÉRO 109 VIENT DE PARAÎTRE