13
juillet 2020

L’Anru récolte 62 réponses à son appel à projets “Quartiers fertiles”

Projets urbains
Outils
TAILLE DU TEXTE
Lancé début 2020, l’appel à projets "Quartiers fertiles", dont la première phase s’est clôturée le 1er juin, a récolté 62 réponses,  émanant de 45 communes différentes, a annoncé l’Agence nationale pour la rénovation urbaine, le 18 juin. Le but est d’accompagner financièrement, avec une enveloppe de 21 M€ et un réseau de partenariats publics et privés, "une première vague de projets en termes d’ingénierie, d’investissement et de personnel" dans la prise en compte de l’agriculture urbaine dans les projets de renouvellement urbain. Les dossiers vont être examinés et les lauréats seront annoncés en octobre prochain. Une deuxième vague de candidatures s’ouvrira "avec pour date limite le 15 novembre pour permettre notamment aux exécutifs municipaux et intercommunaux renouvelés de s’inscrire dans cette démarche", précise l’organisme.   Nicolas Grivel, directeur général de l’Anru, semble satisfait et rassuré : "malgré (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour vous abonner :

Je m'abonne
PACK DIGITAL

Articles sélectionnés pour vous

LE NUMÉRO 112 EST PARU !

Couv TU112