Société de la Tour Eiffel : une "activité opérationnelle soutenue"

Bureaux
Outils
TAILLE DU TEXTE
"Notre activité opérationnelle reste soutenue" indique Bruno Meyer, directeur général délégué de la Société de la Tour Eiffel à la publication des résultats semestriels de la foncière. Les effets de la crise sanitaire sur la période restent "limités au regard de l’activité et de la typologie des immeubles tertiaires" explique le groupe, qui affiche un taux d’encaissement de ses loyers sur la période de 96,4 % (et, sur l’année 2020, de 98,2 %). Société de la Tour Eiffel met en avant son modèle de gestion immobilière et locative internalisé et vante la qualité de sa base locative : plus de 80 % de locataires "à risque faible ou très faible",  selon les critères de notation Coface et Credit Safe. En matière d’activité locative, 7,2 M€ de loyers annualisés ont fait l’objet d’accords au cours de la période, dont 4,4 M€ de nouveaux bauxsignés et 2,5 M€ renouvelés. "Marqué par les départs d’Atos à Aubervilliers et par une (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour vous abonner :

Je m'abonne
PACK DIGITAL

Articles sélectionnés pour vous

CAIV - Carnet d'adresses de l'immobilier de la ville

Sociétés citées