La loi 3DS en toile de fond du congrès national des EPL

Politique
Outils
TAILLE DU TEXTE
Fortes attentes concernant la loi 3DS, défis à relever en matière d’achat de foncier, d’innovation, de ZAN… Autant de débats qui ont animé le congrès annuel des EPL à Toulouse. Les 1355 entreprises publiques locales (EPL) couvrent l’ensemble du territoire, gèrent plus de 600 000 logements et emploient 62 550 personnes. Avec ces arguments de poids, elles n’ont pas laissé passer l’occasion de faire entendre leur voix et de marteler leurs attentes lors de leur congrès national, organisé à Toulouse du 12 au 14 octobre dernier. En effet, plusieurs dispositions de la loi 3DS (différenciation décentralisation déconcentration et simplification), qui doit être discutée à l’assemblée nationale fin novembre, compte un chapitre dédié à l’économie mixte. Un véritable enjeu pour les EPL afin de sécuriser la place des élus au cœur des actualités de leurs filiales, leur permettre d’être exemplaires en matière de transparence et favoriser l’émergence (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour vous abonner :

Je m'abonne
PACK DIGITAL