Toulon Métropole lance la mutation de 44 ha à l’interface-ville-port

Projets urbains
Outils
TAILLE DU TEXTE
La Métro­pole Toulon-Provence-Médi­ter­ra­née (TPM) pour­suit l’œuvre de régé­né­ra­tion urbaine du centre de Toulon. Après la recon­ver­sion de l’hô­pi­tal Chalu­cet et le programme de réno­va­tion urbaine du centre ancien, la collec­ti­vité vient de lancer une consul­ta­tion pour sélec­tion­ner les concep­teurs qui réali­se­ront les études urbaines et paysa­gères des espaces à l’in­ter­face de la ville et du port. Un terri­toire à enjeux qui s’étire sur près de 2 kilo­mètres du nord au sud, sur la frange orien­tale de la rade qui jouxte le port de commerce. 44 hectares que TPM rêve de trans­for­mer en vitrine inter­na­tio­nale "grâce à la qualité de ses gestes archi­tec­tu­raux et de sa program­ma­tion". Pour le maire (LR) de Toulon et président de TPM, Hubert Falco, il s’agit "du plus gros chan­tier depuis l’amé­na­ge­ment des plages du Mourillon, dans les années 1970". Un AMI en (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour découvrir la suite : abonnez-vous

La lecture de cet article nécessite d'être abonné au PACK DIGITAL
Je m'abonne
PACK DIGITAL

Articles sélectionnés pour vous