14
novembre 2019

Europan : que deviennent les projets après le concours ?

Projets urbains
Outils
TAILLE DU TEXTE
La quinzième édition du concours Europan, qui porte sur une cinquantaine de sites dans toute l’Europe, dont neuf en France*, se termine, pour la phase d’élaboration des propositions, le 28 juillet à minuit. Si l’on imagine les plus de 200 équipes candidates, rien que pour les sites français, dans la plus grande effervescence à l’heure de publier ces lignes, il est utile de se demander ce que deviennent les projets distingués, puisque, rappelons-le, il ne s’agit que d’un appel à idées, qui n’engage pas les maîtres d’ouvrage. Retour sur quelques lauréats des éditions précédentes. L’association indique, par exemple, que 80 % des sites du précédent concours (Europan 14) ont "engagé des suites" : depuis les résultats en décembre 2017, des ateliers urbains in situ ont été organisés à Amiens, Besançon, Guebwiller (68) et Evreux (27). Ateliers qui marquent parfois "le démarrage d’études plus ambitieuses", selon Europan. En effet, "l’Opac (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour vous abonner :

Je m'abonne
PACK DIGITAL

Articles sélectionnés pour vous