15
novembre 2019

La Défense : un dialogue compétitif pour imaginer une vie sous la dalle

Projets urbains
Outils
TAILLE DU TEXTE
"Créer un nouveau de lieu de vie". Tel est l’objectif de Marie-Célie Guillaume, directrice générale de Paris La Défense. Et cela, sous l’esplanade de l’axe historique, soit sur une surface de 20 000 m2, notamment au sein de l’espace "cathédrale" (6 000 m2). En ce sens, dans le cadre d’un dialogue compétitif, l’établissement public a désigné les cinq groupements composés chacun d’agences d’architecture et d’urbanisme, de programmistes, de bureaux d’études techniques et d’experts, appelés à concourir pour imaginer le devenir de ce territoire du quartier d’affaires. "Le projet que nous retiendrons sera celui d’un lieu à l’identité sous-dalle marquée, fondamentalement différent de ce qui existe en surface. Un lieu mixte, de passage ou de moments prolongés, qui vivra à tout moment de la journée", précise la directrice générale, qui a ainsi retenu les architectes Baukunst (Bruxelles), Emilio Tunon (Madrid, Zurich), Kaan Architecten (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour vous abonner :

Je m'abonne
PACK DIGITAL

Articles sélectionnés pour vous