Grande Porte des Alpes : trois équipes planchent sur une vision prospective

Stratégies urbaines
Outils
TAILLE DU TEXTE
La Métropole de Lyon a souhaité "engager une réflexion prospective innovante" pour le territoire de la Grande Porte des Alpes, à horizon 2030, 2040 et 2050. Dans le cadre d’une consultation internationale d’urbanisme, trois équipes menées respectivement par Devillers et associés, 51N4E et Lafayette Architectes ont été retenues. La Grande Porte des Alpes se développe sur trois communes – Bron, Chassieu et Saint-Priest -, accueille de nombreux équipements comme l’aéroport de Lyon-Bron, le campus universitaire de Lyon 2, Eurexpo, le centre commercial de Porte des Alpes, le Parc Technologique, et est desservie par de lourdes infrastructures routières (A43, BUE) ou de transports en commun (tramways T2 et T5 prochainement complétés par la ligne Centre Est). "Ce positionnement a conduit à l’implantation d’un tissu économique riche mais disparate et d’une urbanisation très morcelée", explique la Métropole, ajoutant que "plusieurs opérations d’ores et (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour vous abonner :

Je m'abonne
PACK DIGITAL

Articles sélectionnés pour vous

CAIV - Carnet d'adresses de l'immobilier de la ville

Traits Urbains n°127 vient de paraître !

Couv TU127 OK